+34 699 199 158 Appelez-nous maintenant!
Quel est l’équipement de base pour pratiquer le canyoning et quelle est sa fonction principale?
5 (100%) 2 vote[s]

Pour pratiquer le canyoning nous pouvons distinguer le matériel que nous allons utiliser selon; le matériel personnel, qui est l’équipement de base porté par chacun des participants, et le matériel collectif, qui est le matériel normalement transporté par le leader ou le guide du groupe et qui servira à la progression et à la sécurité de l’ensemble du groupe.

MATÉRIEL PERSONNEL DE CANYONING

    1. La Combinaison (usages et utilités?)
    2. Le Casque (au cas où je tombe?)
    3. Les Chaussures (les meilleures semelles!)
    4. Harnais (différentes options)
    5. Longe (double ou simple?)
    6. Descendeur (lequel est le plus approprié?)
    7. Alimentation – Médicaments
    8. Autres accessoires (sac à dos, chemise en néoprène, sifflet, couteau de poche, trousse de secours et bidon étanche, lampe frontale, nourriture…)

Nous parlons de l’équipement collectif dans un article parallèle. Ici vous pouvez voir l’index:

MATÉRIEL COLLECTIF – ÉQUIPEMENT POUR LE GUIDE

    1. Corde (quelle type? Longueur et épaisseur? Utilisations possibles?)
    2. Corde Auxiliaire
    3. Sac Canyoning (quelle capacité?, éléments utiles?)
    4. Bidon Étanche et que dois-je porter à l’intérieur
    5. Marteau et Tamponnoir (quand?, où?)
    6. Que devrais-je porter sur le harnais?
    7. Quel équipement dois-je transporter dans mon sac à dos?

Introduction: ÉQUIPEMENT PERSONNEL POUR PRATIQUER LE CANYON

-L’équipement de base que doit posséder un participant consiste principalement de 6 éléments (a-Combinaison, b-Casque, c-Chaussures, d-Harnais, e-Longe, f-Descendeur). D’ autres matériels à considérer qui feraient partie de l’équipement personnel (bien que cela ne doit pas être porté strictement par le participant) seraient; g-eau, nourriture et médicaments personnels. Au matériel personnel peuvent être ajoutés; g-Sac à dos, chemise en lycra ou néoprène, sifflet, couteau de poche, bidon étanche personnelle avec trousse de secours, lampe frontal et divers gadgets. D’autres éléments ou accessoires peuvent s’additionner en fonction de la difficulté technique du canyon et de l’expérience du participant, mais pour les canyons de niveau technique normal ils ne seraient pas strictement nécessaires.

TUUR Adventure Experts, Casque obligatoire en canyoning

a- Combinaison ou néoprène (utilisations et utilités?)

il s’agit d’une combinaison semblable à la plongée ou au surf qui, dans le cas du canyoning, peut également être en une pièce ou deux pièces. Cette combinaison nous permet de conserver la chaleur du corps et, en fonction de son épaisseur, nous protégera plus ou moins du froid. S’il s’agit d’une combinaison de deux pièces, le long john et la veste coïncideront dans la région de la poitrine, de sorte que nous aurons une double isolation couvrant les organes vitaux. Les combinaisons de deux pièces les plus utilisées sont de 5+5 mm et sont très polyvalentes car elles peuvent être utilisées en complet dans les canyons plus froid, ou seulement utiliser le long john + t-shirt néoprène dans les mois ou dans les rivières sont plus chaudes. Celles d’une seule pièce sont également très confortables et permettent une meilleure mobilité bien qu’elles soient moins polyvalentes. Elles sont aussi un peu plus réglables sur notre corps et il rentre moins d’eau dans les sauts. Les combinaisons pour canyoning ont généralement une cagoule que nous utiliserons pour affronter un ravin en hiver ou avec de l’eau de dégelé (il existe aussi des modèles sans cagoule). Les combinaisons canyoning sont différentes de celles de la plongée dans la mesure où ils ont plus de renforts au niveau des genoux, des coudes et de la partie des fesses, car ce sont des zones dans lesquelles nous nous utiliserons habituellement pour nous aider à progresser. Si vous cherchez à acheter une combinaison, nous avons Seland, une grande marque espagnole, qui fabrique des combinaisons de haute qualité, mais il existe d’autres excellents produits tels que les multiaventures de Casco Antiguo et d’autres que vous pouvez consulter.

Les combinaisons de canyoning ne nous protègent pas seulement du froid! C’est une idée généralisée qu’elles ne servent que d’isolement, mais par contre l’une de ses fonctions principales est de nous protéger des coups et des petites chutes contre les pierres et les rochers du lit de la rivière. Une autre de ses grandes fonctions, qui se manifeste surtout dans les eaux vives, est qu’elle nous fournit une grande flottabilité. Elles nous permettent de flotter facilement dans l’eau, économisant de l’énergie et nous apportant une sécurité supplémentaire dans les endroits où il y a de la mousse et où la densité de l’eau est inférieure. Ce sont donc les trois fonctions principales de la combinaison: elle protège du froid, des coups et nous aide à flotter.

b-LE CASQUE (au cas où je tombe?)

Equipement de base en canyoning

Les différents moyens de communication ainsi que nos différentes expériences dans de nombreux sports de montagne (VTT, escalade, via ferrata, moto …) nous ont fait prendre conscience que le casque fait partie de l’équipement plus fondamental de la sécurité de nombreuses activités sportives et de montagne, et c’est aussi applicable au canyoning. Dans ce cas, l’idée plus répandue est que le casque est utile dans le canyoning lorsque nous glissons et nous tombons au sol contre les pierres. Mais ce n’est pas le cas le plus indispensable. Le plus grand danger, ou la fonction la plus importante du casque dans le canyoning, est d’absorber l’impact d’une pierre qui tombe du haut dans une zone étroite du canyon. C’est le même cas de protection que pour l’escalade à plusieurs longueurs, où l’un des plus grands dangers sont les cailloux qui tombent de la partie la plus haute du sommet. Le casque évite également les impacts dans les ravins d’eaux vives où nous sommes soumis au débit d’eau et dans les sections où nous devons nous baisser pour passer sous un rocher, une grotte ou un siphon. Les casques doivent être approuvés pour ce sport, n’utilisez pas de casques de type bicyclette ou autres qui ne sont pas conçus pour les cas spécifiques de descente de canyons. Assurez-vous que votre casque ne présente pas de fissures ni ait les éléments absorbants endommagés. Une bonne supervision et un bon contrôle du matériel sont également nécessaires. N’oubliez pas que les casques pour le rafting ou la descente d’eaux vives ont leur propre homologation un peu différente de celle du canyoning.

c- LES CHAUSSURES (des semelles top)

Chaussures pour canyoning

Les chaussures sont également l’un des éléments fondamentaux de la sécurité en canyoning. Ici, la semelle a le roule le plus décisif pour la sécurité et doit être conçue pour offrir la meilleure adhérence possible sur des surfaces rocheuses sèches, humides ou submergées. Les meilleures options sont des chaussures de canyoning professionnelles qui, en plus d’avoir une adhérence optimale, sont conçues pour résister à l’agressivité de cet environnement et permettent à l’eau de s’évacuer plus rapidement. TUUR Canyoning offre la possibilité de louer des bottes de canyon professionnelles. Si vous n’avez pas l’option de louer une autre option, utilisez des chaussures de randonnée avec semelle Vibram et renforts latéraux. Les chaussures de course ordinaires ne sont généralement pas une option optimale car les semelles sont généralement très plastifiées et elles glissent beaucoup (bien que cette option soit également valide et acceptable tant que les chaussures sont fermées). Ce qui n’est permis à aucun moment, c’est une chaussure ouverte, comme des tongs, des chaussures de plages en plastique ou des chaussures type crocks. La raison principale c’est que vous pourriez facilement glisser et que vos doigts heurtent les rochers du lit de la rivière, ce qui pourrait fracturer facilement une de vos phalanges.

d-HARNAIS (différentes options)

Le harnais de canyoning a la particularité de posséder une protection au niveau de fesse, une toile en plastique très résistante qui protège cette partie de la combinaison. Durant notre progression, nous allons utiliser beaucoup les fesses pour glisser sur les tobogans, pour passer sur les pierres, pour escalader (…) car et il est important protéger le néoprène. Aujourd’hui, il existe de nombreux harnais de différentes marques et qualités qui offrent des harnais simples et d’autres beaucoup plus complexes en termes de support du matériel, les renforts de la ceinture, différences de l’anneau ventral … Aujourd’hui, nous n’entrerons pas dans ces détails. Des marques telles que Signing Rock (avec des modèles plus basiques et d’autres plus avancés), Fixe ou Petzl (également avec différentes qualités).

e- LA LONGE: Double ou simple? Pourquoi une longe?

La longe est un élément essentiel pour pratiquer le canyoning en toute sécurité. Elle vous servira pour exécuter plusieurs actions importantes; pour vous ancrer aux installations de mains courantes, pour vous ancrer aux installations ou pour vous ancrer au leader ou au guide au moment de la manoeuvre du rappel. Les autres fonctions de la longe sont de réaliser les aides aux compagnons lors de descentes ou il faut escalader ver le bas au dans d’autres cas vers le haut. Si cette escalade est courte, vous pouvez simplement saisir le mousqueton de la longe pour accompagner la descente ou la montée de votre partenaire. Si la distance est plus longue, vous pouvez attacher le mousqueton de la longe à une corde auxiliaire et le sécuriser avec la corde. Il est également courant de faire un nœud débrayable à l’un des mousquetons de la longe au moment de la sécurisation supplémentaire du rappel (cette assurance sera effectuée par le guide avec la corde auxiliaire). Ainsi, la longe a beaucoup de fonctions et celles-ci ne sont que les principales.

La longe doit être double, asymétrique et réglementé. Il existe différents types de longes que vous pouvez acheter, comme celles de FIXE (légèrement plus longues) ou de PETZL (un peu plus courtes), mais cela va au goût du consommateur. D’autre part, il existe une controverse sur l’homologation ou la fabrication manuelle de la longe avec une cordelette continu relié à un noeud huit par l’anneau ventral et par un nœud pêcheur par les deux mousquetons type K. Nous pensons qu’il est préférable d’avoir une longe homologué si vous n’avez pas assez de connaissances et vous ne pourrez pas le faire un contrôle exhaustif et systématique de ce matériel. Nous n’entrerons pas dans cette controverse car tout n’est pas blanc et tout n’est pas noir, il vous suffit de savoir quand, comment et pourquoi faire bon usage et en toute sécurité. Ce qui est sûr c’est que les entreprises doivent utiliser des longes approuvés.

f-DESCENDEUR (quel est le meilleur?)

il existe de nombreuses options pour les descendeurs et le choix n’est pas simple. Pour ne pas être ennuyeux et trop volumineux dans cet article, nous allons recommander les descendeurs HUITS de FIXE. Ce sont les plus classiques et peut-être les plus polyvalents. Nous n’aimons pas rester dans une seule marque mais celle-ci en particulier est une option idéale et combinée à un mousqueton agissant comme un frein (utile dans certains cas et permettant un freinage et un arrêt sûr). Pourquoi le HUIT de FIXE? Principalement à cause de ses dimensions. Il permet toutes les options des autres huits du marché mais principalement le petit cercle du huit est assez grand pour qu’un autre mousqueton puisse y entrer. Ceci est très utile pour faciliter et permettre certaines manœuvres de sauvetage. Voici une note: Les descendeurs HUITS sont des descendeurs et des assureurs qui ont été utilisés dans le passé dans le cadre de l’escalade. De nos jours, ils ne sont plus adaptés à l’escalade car ils présentent de gros inconvénients de sécurité avec un pauvre freinage. Rappelez-vous d’absolument pas utiliser ces descendeurs pour vous assurer dans le cadre de l’escalade au leader ou à une deuxième cordé. Si vous ne serrez pas la corde fortement lors d’une chute et elle glisse entre vos doigts, vous ne pourrez pas l’arrêter.

Dans le canyoning est utilisé pour plusieurs raisons, l’une parce que dans de nombreux cas, s’il est nécessaire d’avoir une bonne vitesse sur le rappel, vous pouvez retirer la corde rapidement, vous pouvez aussi la verrouiller facilement (…) et huit permet de nombreuses manœuvres, serrures, noeuds, embrayage (…)

g- ALIMENTATION ET MÉDICAMENTS

Bien que l’alimentation ou les médicaments ne doivent pas les porter indispensablement le participant, nous s’allons l’introduire dans l’équipement personnel car c’est normalement le participant qui s’en serre.

Bien sûr, l’eau est essentielle. Il est nécessaire de prévoir de l’eau pour toute l’activité, inclu la randonné jusqu’au début du canyon, et prévoir les hautes températures sur la saison d’été. Considérez également que plus nous sommes volumineux et moins habitués à faire de l’exercice physique, plus nous aurons besoin boire de l’eau. Il existe des bouteilles pour potabiliser l’eau qui sont très intéressantes lorsque nous faisons des expéditions vers de nouveaux ravins et où nous ne savons pas si nous manquerons d’eau. Avec ce matériel nous pouvons prendre de l’eau de la même rivière et la boire en toute tranquillité.

La médication personnelle est également essentielle, soyez asthmatique, diabétique, si vous avez des allergies (…). Ne les laissez pas à la maison et donnez des instructions à vos compagnons au début de l’activité au cas où vous seriez indisposé !!

h- MATÉRIEL SUPPLÉMENTAIRE ou OPTIONNEL À L’ÉQUIPEMENT DE BASE:

Les éléments suivants de l’équipement ne sont pas strictement nécessaires, car ils peuvent se trouver dans le sac à dos du guide ou ne sont pas nécessaires les démultiplier si le guide en est équipé.

Vous pouvez également vous équiper d’un sac à dos spécial pour canyoning avec un bidon étanche dans lequel vous pourrez conserver vos sandwichs ou ceux des compagnons, une lampe frontale avec des piles supplémentaire au cas où l’activité dure plus longtemps que prévu, un téléphone portable, une trousse de secours, les médicaments, et dans le sac à dos une corde supplémentaire. Tout ce matériel peut aider le groupe en plus du matériel collectif obligatoire que le guide doit porter.

sac à dos canyoning

D’autre part, un sifflet que vous pouvez disposer dans le casque et qui sera utile pour donner des signes à vos compagnons dans les lieux où il y a beaucoup de bruit (les cascades) ou donner des avertissements à longue distance. Et un couteau de poche et aussi toujours très bienvenu (et je ne pense pas au film de 127 heures …), c’est un outil qui peut être utilisé dans des multiples situations. Ce dernier peut être attaché au poignet et à l’intérieur de la manche de la combinaison ou bien être noué avec une cordelette fine sur la fermeture du long john et placé à l’intérieur de la veste. Si vous vous aventurez dans les eaux vives, il vaut mieux l’avoir dans votre manche et aussi près de votre main.

Un autre accessoire que nous pouvons recommander est le t-shirt en néoprène, élasthanne et polyamide (…) peut être un élément très utile à avoir dans l’équipe. Cela peut être une couche supplémentaire dans les ravins froids, ou un vêtement intermédiaire à combiner avec le long john dans les canyons dans lesquels la veste est de trop. C’est un bon investissement et il existe des modèles très à la mode pour les filles et les garçons.

Et maintenant profiter d’un bon matériel! Dans un prochain article, nous ecrirons en détail de l’ÉQUIPEMENT COLLECTIF.

TUUR Canyoning © 2019

×

Salut!

Mon nom est José et je suis ici pour vous guider dans votre prochaine aventure de canyoning! Ecrivez-moi un message via WhatsApp.

× Salut! Écrivez-nous sur WhatsApp